TRACES DE MÉDITERRANÉE

 

L’Alevròmilo de Broutzi (Ag.Marina)...

69 afisa tracce.med

 

 

 

accueille à Leros du 29 juin au 9 juillet l’exposition Traces de Méditerranée avec les photos de Ino Lucia et Gabriele Ficchì.

L’exposition a commencé son parcours artistique en Grèce dans le Réseau de coopération culturel italo-hellénique et avec le patronage de l’Institut Culturel Italien d’Athènes.

Première étape en mars à Messini, où est intervenu au vernissage l’Ambassadeur Mr Marras, a poursuivie ensuite en mai pour Kalamata.

Très vaste collections de photos blanc et noir qui a pris naissance à partir des dernières années ’90 et encore en cours, est recomposée à chaque exposition de façon différente avec intervention d’autres artistes.

Comprends images tirées en Grèce (Samothrace, Naxos, Santorin, Athène, Salonique…) et en Italie, aux Canaries et aux Baléares, dans les Balkans et en Turquie (Cappadoce).

Les photos sont toutes analogique, réalisées avec appareils historiques et pellicules 120mm périmées et non, et sont développées et imprimées à la main.

À Leros va s’enrichir des sculptures de Vangheli Chloros, avec les quelles sera exposée par initiative de l’association dans la Bibliothèque Communale de Lipsi du 16 au 26 juillet.

Pendant l’inauguration à Leros, jeudi 29 juin à 20h00, aura lieu la projection du court métrage (17’) de Ino Lucia Il dilemma del prigioniero, transposition cinématographique de l’homonyme pièce théâtrale mise en scène par  TeatroInMatematica.

Il s’agit d’un psycho-thriller inspiré au concept mathématique du dilemme du prisonnier, qui a été proposé dans les années ’50 par Albert Tucker dans le domaine de la théorie des jeux, avec applications économiques et sociales.

 

 

supporto informativo      logo_radioatene

LAST NEWS

member login